INDEX   CHRONIQUES   ARTISTES   LABELS   STYLES   CONTACT  
 
 
The Rakes - capture/release
label :
année de sortie :
style :
artistes similaires - influences :
v2
2005
Indie Rock - Punk Rock - Power Pop
The Strokes - Bloc Party - The Futureheads - The Libertines - The Cribs - Hard-Fi - The Specials - The Jam - The Clash
 
 

The Rakes, enième groupe dans la lignée (décidément très longue) de The Strokes, n'est pas à négliger. Tout d'abord, la production du disque a été confiée à une des figures actuelles les plus prisées dans le milieu Indie Rock, Paul Epworth - il était déjà derrière les consoles avec Bloc Party, Maxïmo Park et The Futureheads - et il montre une nouvelle fois un talent indéniable pour poser et détacher les instruments en appuyant la basse et en faisant sonner les guitares façon Gang Of Four.
Ensuite, les chansons sont truffées de mélodies efficaces, de gimmicks entêtants. Elles débordent d'énergie et d'insouciance. Il y a également des tubes en puissance ('Strasbourg', 'Open book', 'Work work, work (pub, club, sleep)' qui ne peuvent qu'être repris en coeur.
Pourtant, le terrain sur lequel se trémousse The Rakes est un terrain maintes fois emprunté, maintes fois foulé. Et même si les relents d'un Bloc Party, d'un The Strokes peuvent parfois dérangés (écoutez 'T-bone' par exemple), il est dur de ne pas admettre que The Rakes vient de réussir son premier album.

Titres préférés : Strasbourg - Open book - Work, work, work (pub, club, sleep)

Eric HENAFF - 26 Août 2005 - LesChoses.Com