INDEX   CHRONIQUES   ARTISTES   LABELS   STYLES   CONTACT  
 
 
Adam Green - sixes and sevens
label :
année de sortie :
style :
artistes similaires - influences :
rough trade
2008
Folk - Pop - Chanteur/Compositeur
Jeffrey Lewis - Jonathan Richman - Peter Astor - Lee Hazlewood - Kimya Dawson - The Moldy Peaches
 
 

Aujourd'hui, nous sommes loin des compositions créées avec des bouts de ficelle. Adam Green affiche une maturité affirmée et prend à coeur son rôle de crooner contemporain.
Sur ses précédents disques, nous aimions plus que tout, la candeur et le décalage qu'Adam Green réussissait à imposer dans ses chansons. Il imposait ainsi à travers des titres aux apparences anodines, un charme et une ambiance. Or sur 'Sixes and sevens', nous sentons qu'il s'est concentré sur la production et donc sur la forme de ses titres sans se soucier réellement de la forme car elle était, selon lui, déjà acquise.
Nous pouvons avoir des regrets car ce disque ne reflète pas le vrai talent d'Adam Green.'Sixes and sevens' est le premier faux pas de notre crooner contemporain favori.
Dommage.

Titres préférés : Moring after midnight - Homelife - Leaky flask

Eric HENAFF - 19 Mars 2008 - LesChoses.Com